aviculture Une litière suffisamment épaisse :


Une litière suffisamment épaisse :


La litière sera constituée soit de copeaux de bois blanc (à l’exclusion de toute autre variété de bois), soit de paille hachée de bonne qualité et non moisie pour éviter d’éventuels risques d’aspergillose.

Les deux matériaux sont souples mais le pouvoir absorbant de la paille bien hachée est nettement supérieur à celui du copeau. Cependant on constate un dégagement plus important d’ammoniac avec une litière de paille.

Les quantités de paille ou de copeaux nécessaires peuvent varier suivant la saison, la nature du sol du bâtiment avicole et la capacité qu’aura l’aviculteur à bien maîtriser la ventilation de son poulailler et les normes avicoles.

Une épaisseur de 10 à 15 centimètres au départ constitue déjà un bon matelas pour le confort des poussins. Au dessous de cette épaisseur l’éleveur prend des risques.