Téchniques avicoles L’agencement de la zone de démarrage :




L’agencement de la zone de démarrage :

La qualité de l’agencement de la zone de démarrage des poussins en Aviculture est déterminante pour la réussite ultérieure de chaque bande.
La nature et la disposition des éleveuses des abreuvoirs et des mangeoires ainsi que leur facilité d’accès sont à prendre en considération.

Il est important de rappeler que le poussin d’un jour ne possède aucun moyen pour se protéger d’une ambiance dont la température, le degré d’hygrométrie ainsi que les mouvements d’air sont inadaptés.
La chute de la température corporelle du poussin d’un jour soumis à une température de 20 degrés est très rapide plus de 8 degré en une heure.
Sous le radiant à une température de 37 degrés on observe une humidité relative de l’air de 30% seulement.Un poussin peut y perdre jusqu’à 8 grammes d’eau en 24 heures soit 20 % de son poids s’il reste inactif.
Dans les deux cas : insuffisance de température ou déshydratation d’importantes séquelles seront observées sur l’organisme des poussins au niveau des reins du foie des poumons...etc. et l’oiseau fera un déchet.
Pour toutes ces raisons l’agencement de la zone de démarrage en aviculure devra impérativement permettre à tous les poussins, quand ils en ressentent la nécessité physiologique :
 De maintenir leur température corporelle par le chauffage et les calories apportées grâce à l’aliment.
 De se réhydrater pour compenser les pertes en périodes de repos et faciliter une bonne utilisation de la ration alimentaire
 De s’alimenter correctement afin que dés le départ à la mise en place la croissance soit excellente.
 Enfin de se reposer.